Bouteflika s’engage à mener des réformes politiques et économiques profondes - أخبار الجزائر 24/24

أحدث المشاركات

أخبار الجزائر 24/24

مهمتنا نقل الخبر الجزائري بكل صدق و مصداقية إلى الساحة الإعلامية الجزائرية و توعية المواطن الجزائري .

Post Top Ad

Post Top Ad

الأحد، 10 فبراير 2019

Bouteflika s’engage à mener des réformes politiques et économiques profondes


économiques
Comme annoncé par Algeriepatriotique, le président Abdelaziz Bouteflika annonce ce dimanche 10 février sa candidature à la présidentielle du 18 avril 2019. L’annonce a été faite dans un long message adressé à la nation et diffusé par l’agence officielle APS. Bouteflika s’engage dans ce message à aller vers une «conférence nationale inclusive» afin d’élaborer «une plateforme politique, économique et sociale».
Le Président-candidat annonce aussi son intention de proposer aux forces politiques un «enrichissement de la Constitution», réformée déjà trois fois sous son règne. Autrement dit, le Président-candidat compte concrétiser ce qu’ont essayé de faire des forces politiques avant sa candidature.
Il y a quelques mois, tout le monde parlait d’un éventuel report de la présidentielle pour organiser une conférence nationale consensuelle. Une idée qui a bien marché, notamment lorsqu’elle a été relayée par un parti du pouvoir. Mais elle a fini par être rejetée par le pouvoir, qui dit tenir au respect de la légalité constitutionnelle. En réalité, le pouvoir ne voulait prendre aucun risque de créer un vide institutionnel qui pourrait lui jouer des tours.
La candidature de Bouteflika va donc lui permettre d’exécuter son «programme politique» et d’apporter des changements qu’il veut pour pérenniser le système en place.
Le président Bouteflika propose donc pour son cinquième mandat une synthèse des initiatives et des idées politiques ayant circulé ces derniers mois sur la scène politique nationale. Il se propose ainsi de parrainer un projet de construction d’un consensus national sur, à la fois, les questions politiques, économiques et sociales. Cette conférence nationale qu’il propose «pourra débattre pour proposer des solutions ralliant le consensus le plus large possible sur le modèle politique et économique à suivre et sur les questions sociales». «Ce que nous souhaitons réaliser dans les domaines politique, économique et social ne peut véritablement être atteint que si nous travaillons à améliorer la gouvernance, aussi bien dans les institutions et administrations de l’Etat que dans le secteur des entreprises, publiques et privées. D’où l’intérêt particulier que nous devons absolument accorder à l’émergence aux postes de responsabilité et de gestion d’une ressource humaine de qualité, formée, qu’il faut absolument encourager et protéger», souligne le Président dans son message.
Présentant les grandes lignes de ses réalisations durant deux décennies, Bouteflika s’engage à lutter pour plus d’égalité sociale, pour renforcer l’indépendance de la justice, pour accentuer la lutte contre la corruption, hâter les réformes économiques structurelles et parachever les réformes lancées dans divers secteurs comme l’Education et la Santé. Il promet, comme en 2014, de promouvoir plus de jeunes aux postes de responsabilité mais aussi dans les assemblées élues. Il appelle dans ce sillage à «faire prévaloir tout ce qui rassemble que sur ce qui nous différencie les uns des autres dans le respect du pluralisme des visions».

ليست هناك تعليقات:

إرسال تعليق

Post Top Ad

إجمالي مرات مشاهدة الصفحة

نموذج الاتصال

الاسم

بريد إلكتروني *

رسالة *